Vacciner son enfant handicapé contre la Covid-19 ?

Corinne-Christol-Banos-Faire-vacciner-son-enfant-handicape-Sujet-de-societe.jpeg

1/ Pour ou contre la vaccination pour son enfant ?

Lettres de scrabble indiquant le mot "autisme".

Voilà une question d’actualité :

=> devez-vous faire vacciner votre enfant atteint d’un handicap mental ?

Photo Polina (pexels.com)

Cet article aborde avec philosophie le dilemme de choisir pour son enfant qui ne peut décider par lui-même.

Le sujet de se faire vacciner est actuellement sur toutes les bouches.

=> Je suis pour…

=> Je suis contre…

Etc.

Mais lorsqu’il s’agit d’un enfant qui ne peut pas prendre seul sa décision, comment procéder ?

La différence - comparaison d'un groupe de fruits avec sur la 1ère ligne des fruits en plastiques et sur la 2ème ligne de vrais fruits. La photo montre la différence entre les deux rangs de fruits.
La différence – Photo Tara (pexels.com)

2/ Choisir pour lui ?

Chaque enfant ou ado a son idée. Il veut ou il ne veut pas être vacciné et la polémique s’arrête là. Mais, en tant que parent d’un enfant ne pouvant décider seul, que feriez-vous ?

Lui imposeriez-vous le vaccin ?

Lui éviteriez-vous la piqûre ?

Il est bien évident que l’on ne juge pas ici de ce qui est le mieux. Chacun est libre de son choix et décide en tout état de cause.

Non, le questionnement est de savoir si on a le droit ou le devoir de faire vacciner son enfant handicapé sans connaître réellement son choix.

Le gouvernement incite à ce que toute personne de plus de 12 ans soit vaccinée afin d’endiguer cette pandémie qui nous handicape (nous aussi) dans notre quotidien depuis de longs mois.

Chacun valide son choix pour diverses raisons. Il y a ceux pour qui être vacciné est une évidence. Pour d’autres en revanche, recevoir les injections sans connaître les effets secondaires du produit, est une aberration. Mais chacun le décide seul, par lui- même, sans qu’un tiers le lui impose.

3/ Quelle est la bonne décision ?

D’où mon interrogation : devez-vous faire vacciner votre enfant atteint d’un handicap mental ?

Que va-t-il ressentir ce fameux jour où il va être confronté à l’aiguille tant redoutée ?

Si beaucoup d’entre nous ont peur de ce petit objet métallique enfoncé dans notre bras, comment va réagir l’enfant handicapé qui ne peut pas exprimer tout simplement son angoisse par des mots ?

En tant que parent d’un enfant atypique, pouvez-vous vous substituer à son libre arbitre et le faire vacciner ?

Le stress de cette injection passera-t-il vite ou bien le perturbera-t-il durant plusieurs semaines ?

À l’inverse, cela sera peut-être un acte simple qu’il acceptera avec bonhomie ?

Ceux d’entre eux pour qui vaccin signifie angoisse et peur, un autre problème se pose : comment leur expliquer qu’une seconde injection est prévue ?

Faut-il mentir à son enfant handicapé pour lui éviter cette terreur de se faire à nouveau vacciner ?

4/ Se faire confiance !

Voilà beaucoup de questions pour lesquelles je n’apporterai pas de réponse car s’il y a bien une personne capable de prendre la décision à sa place, c’est bien vous : son parent !

Vous le connaissez mieux que quiconque et mesurez sa réaction face à la vaccination.

Cet être sous votre responsabilité vous fait confiance, vous êtes son ombre, sa référence et il vous suivra quoi que vous décidiez.

Alors pas de stress, vous seul être capable de juger ce qui est bien pour lui et pour sa santé afin de l’accompagner au mieux quelle que soit votre décision, la plus adaptée à votre enfant  😉 

Quelques liens pour vous aider :

https://solidarites-sante.gouv.fr
https://handicap.gouv.fr

Laissez un commentaire

Rejoignez la communauté